Séjour Tahiti

Tahiti, Moorea, Bora Bora, de doux nom exotiques, évoquant un univers paradisiaque où se mêlent plages, eaux turquoises et palmiers… bienvenue à Tahiti et ses îles.

Bien que Tahiti ne soit pas le prototype parfait de la station balnéaire l’île possède tout de même de belles plages et des Resort dignes de ce nom.

Tahiti dispose d’un aéroport international, porte d’entrée sur l’archipel. Depuis Tahiti, il est possible de desservir les différentes îles de l’archipel.

Géographie de Tahiti

Tahiti est la plus grande des îles de la Polynésie avec ses 1 042km2, constituée de montagnes, profondes vallées, rivières et superbes cascades et entourée d’un récif corallien. Elle est située dans le Sud de l’océan Pacifique et fait partie des îles du Vent et de l’archipel de la Société. L’île est composée de deux parties : Tahiti Nui, située au Nord-Ouest est la plus importante, et Tahiti Iti, située au Sud-Est. Elle mêle traditions et modernisme.

Malgré une progression importante de la population, Tahiti n'est pas une île dénaturée. Les tahitiens ont su sauvegarder leur originalité et leurs traditions. Papeete, la capitale est une ville commerçante mais fort agréable. Le front de mer est une réussite et les immeubles modernes, de part une taille réduite, ont su respecter le paysage pour se mêler à l’environnement.


paysage polynesie GPS

Histoire et Culture

Histoire

Tahiti a connu l’immigration de ses premiers colons, venus de l’Asie du Sud-Est, entre -4000 et -3000 avant JC. Mais ce n’est qu’en -200 que les Îles Marquises (beaucoup plus au nord de l’île de Tahiti) furent colonisées.
Entre 850 et 1000, eu lieu la colonisation des îles du vent, d’Hawaï, des îles Cook, de l’île de Pâques et de la Nouvelle-Zélande. Ainsi, suite à ces nombreuses vague de colonisation, les tahitiens, hawaïens et Maoris de Nouvelle-Zélande ont des origines communes et une langue similaire : le Ma’ohi.

En 1521 eu lieu la découverte de l’Atoll de Pukapuka aux îles Tuamotu par Magellan. Wallis découvre Tahiti en 1767 et la baptise « l’île du Roi Georges III ». Il revendique l’appartenance de l’île à l’Angleterre.
L’année d’après, Bougainville arrive à Tahiti par le côté opposé à Wallis. Il nomme l’île « la Nouvelle Cythère » et proclame que l’île revient au Roi de France.

En 1797, les premiers missionnaires protestants et catholiques arrivent pour prêcher l’évangile dans les îles.
C’est au début du XIXème siècle que la population polynésienne passe d’un culte ma’ohi à différentes formes de christianisme.

1797 est également l’année de la création de la dynastie Pomare.

Au XIXème siècle ont également lieu de nombreuses rivalités franco-britannique sur des plans religieux, commerciaux et stratégiques.

En 1847 est signé le protectorat français par la reine Pomare IV (Tahiti et Moorea).
L’annexion à l’empire français par Pomare V, dernier roi de Tahiti eu lieu en 1880.

1958 marque un tournant dans l’histoire des îles de Polynésie : L’EFO (Établissement français en Océanie) devient la Polynésie française. C’est également à partir de ce changement que la région se modernise et que de nombreux habitants affluent à Tahiti, entraînant ainsi une croissance de l’économie locale.

Culture

La culture de Tahiti est en grande partie commune à celle de la Polynésie.

Ainsi, les tatouages traduisent ce qu’il y a de plus profond dans l’homme et représentent un moyen d’expression des valeurs ancestrales, politiques, sociales et religieuses. Cette coutume fut perdue durant plus de 150 ans : en effet, les missionnaires bannirent à leur arrivée en 1797 l’art du tatouage jugé comme étant trop barbare.
Au cours des années 1980 le tatouage polynésien fut réhabilité suite à la découverte des croquis du missionnaire Karl Von Steinen.
Bien que les tatouages marquisiens et tahitiens aient été très différents avant leur disparition, ils ont aujourd’hui des motifs semblables.

Les chants polyphoniques et les danses représentent également un moyen d’expression très répandu en Polynésie.

Il existe plusieurs type de musiques en Polynésie.
Les principales sont :
- Le tavara et le ru’au qui sont des hymnes poétiques dédiés aux Dieux, héros, rois, ou encore aux animaux.
- Le ute : chant pour deux ou trois accompagné d’une orchestre traditionnel avec un ukulele ou une guitare.
- Le haka : danse virile maohi présente aujourd’hui lors d’événements sportifs. Accompagnés de tambours, le chœur des danseurs soutiennent leurs chants par des frappements de cuisses, pieds, mains et des cris.

 

Tout comme les tatouages, les danses furent interdites suite à l’arrivée des missionnaires européens en 1797. Elle furent réintroduites dans les années 1950.

Les principales sont :
- Ori tahiti, la plus connue, communément appelée danse tahitienne. Elle est très répandue en Polynésie. Chaque pas et geste a une signification bien précise. Elle est généralement accompagnée de tambours, flûtes nasales et parfois de chants.
- Ote’a : danse guerrière pouvant être aussi bien dansée par des hommes que des femmes seuls ou mélangés. Les femmes forment des figures géométriques et effectuent des roulements de hanches, tandis que les hommes effectuent des jeux de pieds très rapides et des paoti, qui consistent à écarter et ramener les genoux très rapidement.


tiki village moorea polynesie spectacle feu tahiti

Quand partir à Tahiti

paysage polynesie

La Polynésie a un climat tropical maritime humide, composé de deux saisons :
- La saison chaude de Novembre à Avril
- La saison fraîche de Mai à Octobre

Les précipitations sont plus importantes en saison chaude qu’en saison fraîche, notamment en Décembre et Janvier.

Retrouvez toutes nos informations sur quand partir à Tahiti.

Se restaurer

La Polynésie possède une riche culture culinaire dont les bases sont : le poisson et fruits de mer, d’excellentes viandes de bœuf et d’agneau et des fruits frais tels que le nono, la noix de coco, la grenade, ou encore le uru.

Laissez-vous tenter pour votre petit-déjeuner par le poisson cru à la tahitienne, le pain de coco ou les crêpes bananes.

Côté mer, nous retrouvons du thon frais, poisson perroquet, mahi mahi, crabes, langoustes, et bien d’autres...

Concernant les spécialités, vous pouvez déguster un excellent cochon de lait cuit à l’étouffé, un chaud froid de thon au sésame, des chao pao, beignets fourrés à la viande et aux oignons rouges, ou encore des fafaru, spécialité à base de thon et de crevettes.

N’oubliez pas d’accompagner vos plats avec un morceau de pain de coco.

Après ces succulents plats, délectez-vous de firi firi, beignets à la noix de coco, ou encore de poe banane, sorte de flan dans lequel la banane a cuit avec du lait de coco et de l’amidon de manioc.

Pour les boissons, vous trouverez de délicieux cocktails de fruits frais, noix de coco réfrigérées, ou encore la Hinano, une bière locale assez légère.

Informations voyageurs


Le décalage horaire avec la Polynésie

(par rapport à Paris)
- En hiver : 11 heures de moins
- En été : 12 heures de moins

La monnaie en Polynésie

Le Franc Pacifique est la monnaie utilisée en Polynésie.

Des banques de change sont disponibles à Tahiti, Moorea et Raiatea. Vous trouverez des banques et des distributeurs à Tahiti, Moorea, Raiatea, Huahine et Bora Bora. Le Franc Pacifique étant difficilement trouvable en France, vous pourrez retirer des espèces en arrivant. Les cartes bancaires sont généralement acceptées, excepté dans les petites boutiques.

Bien que les pourboires ne fassent pas partis de la culture polynésienne, ils sont appréciés lorsque l’on a été satisfait du service.

Langues à Tahiti

Le français en est la langue officielle, mais la grande majorité de la population étant bilingue, le tahitien n’en reste pas moins très répandu.

Retrouvez les formalités d'entrée à Tahiti et ses îles.

Les lieux à visiter à Tahiti

jet ski polynesie
kite surf polynesie

- Le marché de Papeete : ouvert dès 5 H du matin. Ici, les mamas Tahitiennes viennent vendre les produits qui servent de base à la nourriture mais également l'artisanat local : coquillages, pareus, produits à base de Monoï, sculptures.....

- Les trucks : des abords du marché, partent, vers toutes les directions de l'île, les "Trucks" (autobus en bois) peints de couleurs vives.

- Le musée de la perle : Le musée de la Perle se trouve à Papeete, et permet de tout savoir sur les perles noires.

- Le musée de Tahiti et ses îles : (à 15 km de Papeete) regroupe des collections d'objets rares et authentiques de la vie passée des polynésiens.

- Le jardin botanique : le jardin présente la végétation exotique.

- Papeete est le point de chute du voyage et ne déçoit pas.

Au départ de Papeete, la découverte des autres îles du Pacifique dont la plus proche est Moorea.

Source : Wikipedia.

 

Nous proposons des combinés d’îles qui incluent un séjour dans cet hotel

GARANTIE DE VOYAGE /IATA / Winterhur