Séjour Ile de Paques

Voici une île fascinante par excellence.

Perdue aux confins du Pacifique sud, l'Ile de Paques ou Rapa Nui n'a pas fini de nous livrer tous ses secrets, notamment sur les origines de son peuple et de ses étranges statues aujourd'hui connus dans le monde entier.

Loin des clichés de l'île paradisiaque, l'île de Pâques est avant tout une île de caractère, un lieu à part ou l'on côtoie l'un des plus grand mystères de l'humanité et ou les vibrations sont assurément au rendez-vous!

L’île de Pâques est un territoire chilien situé au sud-est de l’Océan Pacifique et tout au Sud du Triangle Polynésien en Océanie. L’Île des Pâques est célèbre pour ses 887 statues monumentales appelées les Moais, créées par le peuple Rapa Nui. En 1995, l’Unesco inscrit le territoire au Patrimoine mondial.

Les Polynésiens se sont installés sur l’île de Pâques entre 700 et 1100 après J-C. Les nombreuses et imposantes pierres moais et d’autres artefacts présents sur l’île témoignent d’une culture prospère et travailleuse.

Cependant, la trace de l’homme, l’introduction du rat polynésien et la surpopulation mena à la déforestation progressive de l’île et l’extinction de ses ressources naturelles. Ces évènements ont sévèrement affaibli la civilisation Rapa Nui. A l’époque où les européens arrivent, la population de l’île a gravement chuté. Cette baisse soudaine provient des maladies introduites par les européens sur l’île à leur arrivée ainsi qu’à la traite des esclaves par les péruviens.

L’île est un territoire annexé par le Chili en 1888. Sur le plan administratif, elle appartient à la région Valparaiso.

5 800 personnes habitent l’île dont 60 % sont des descendants des aborigènes Rapa Nui.

Géographie de l’île

L’île de Pâques est le territoire habité le plus isolé de la planète. La terre la plus proche est l’île Pitcairn, située à 2 606km de l’île de Pâques.

L’île, de forme triangulaire, mesure environ 24,6km de long et jusqu’à 12,3km de large. Sa superficie est de 163,6m² et son point culminant s’élève à 507 mètres. Il y a trois lacs de cratère à Rano Kau, Rano Raraku et Rano Aroi, mais pas de rivières.

L’île de Pâques est une terre volcanique, constituée de la fusion de trois volcans éteints : Terevaka, Poike et Rano Kau. Deux types de roches composent l’île : l’hawaiite et des coulées de basalte solidifié qui sont riches en fer.

Histoire et Culture

De nombreux peuples se sont succédés sur cette île mystérieuse. Les traces des premiers habitants, les polynésiens, ont été retrouvées vers 800 après JC.

Entre 1500 et 1600, la population utilise alors toutes les ressources naturelles de l’île pour répondre aux désirs de leurs divinités en construisant les moais. Puis, en 1687, les européens découvrent l’île et les missionnaires catholiques convertissent les habitants.

Au 19ème siècle, l’île connaît une véritable catastrophe démographique. En effet, les européens porteurs de nouvelles maladies ainsi que la traite d’esclaves pratiquée par les péruviens réduisent la population de 2500 à 111 personnes.

En 1888, l’île devient un territoire sous domination chilienne. Depuis 2007, l’île de Pâques a acquis le statut de « territoire spécial » du Chili et continue à être gouverné par la Région de Valparaiso.

De nombreux mythes et légendes accompagnent l’Histoire de l’île. Les statues ont longtemps fasciné les experts et restaient un mystère puisque pendant plusieurs années, les secrets de leur construction étaient inconnus. Pour l’époque, la conception de ces statues étaient une réelle prouesse et relevait même de l’impossible. En effet, les technologies de l’époque ne permettant pas leur élévation et leur déplacement. Toutefois, un scientifique donne une explication au déplacement des pierres en décrivant une technique de répartition du poids à l’aide de bras et de cordages.


Que faire à l’île de Pâques

Les activités

L’Île de Pâques offre de nombreuses activités culturelles et touristiques pour les vacanciers en quête d’aventures.

Partez à la découverte des incontournables de l’île : les moaïs. Debout, allongés, sous l’eau, vous les verrez dans tous leurs états. Voici une sélection de sites :

  • Ahu Tongariki, où 15 moais alignés tournent le dos à l’océan. Le meilleur moment pour les contemplerc c'est lorsque le soleil se lève derrière les statues. Éblouissement garanti !
  • Rano Raraku, la carrière où les moais étaient fabriqués ; le site est payant.
  • Le village Orongo, dit village de « l’homme-oiseau » situé à côté du cratère du volcan Rano Kau. Le moai a été retiré en 1868 par les britanniques et conservé de nos jours au Birtish Museum.

Vous pouvez également partir en excursions ou vous détendre :

  • Anakena, seule plage de l’île où vous pourrez faire un petit plongeon.
  • Randonnée jusqu’au sommet du volcan Maunga Terevaka pour avoir une vue à 360° sur l’île.
  • Exploration des grottes à flanc de falaise au nord de Hanga Roa.
  • Plonger : équipez-vous et partez explorer les fond marin à la recherche du moai immergé.

Quand partir?

La meilleure période pour partir en vacances sur l’île de Pâques est de novembre à mars.

GARANTIE DE VOYAGE /IATA / Winterhur